Hôtel à insectes : un intérêt éco-logique

Nouvelle pratique des années 2000 où les anciens connaissaient déjà les perchoirs et autres nichoirs à oiseaux, on s'intéresse désormais à la vie des insectes. Que ce soit juste une action responsable et bienfaisante pour la nature ou plus réfléchie car les insectes auxiliaires sont utiles pour lutter contre les parasites du jardin, fournir un hôtel aux insectes auxiliaires permet de favoriser cette faune bénéfique et de faire une très bonne action pour l'avenir de notre planète.

Les bénéfices d'installer un hôtel à insectes

Les bienfaits d'un hotel à insectesL'idéal est d'installer un hôtel à insectes avant l'arrivée du printemps afin d'attirer le plus tôt possible les insectes vers l'abri qui leur est totalement consacré. Ce lieu permet de les attirer, de les retenir et de leur offrir un gîte pour se renouveler. Les hôtels à insectes se multiplient partout en France, aussi bien chez les particuliers que dans des jardins ouverts au public. L'hiver est la période idéale pour installer votre hôtel en plein air car les travaux de jardinage se faisant plus rares, on a un peu plus de temps pour bricoler une cabane de luxe pour les habitants ailés du jardin ou opter pour l'achat d'un abri tout prêt qui aura la particularité d'être à la fois compact, solide et bien pensé. En installant l'abri avant la fin de l'hiver, vous aurez davantage de chance de le voir occupé dès le mois de mars. La diversité des insectes accueillis s'enrichira au fil des mois et des années.

De la biodiversité à la pédagogie

L'autre avantage est que l'on contribue pleinement à favoriser la biodiversité locale et à rétablir un certain équilibre perdu de la chaîne alimentaire. En effet, vous n'êtes pas sans savoir que l'activité humaine a considérablement pénalisé la vie des insectes considérés à tord, pendant longtemps, comme de simples nuisibles. L'intérêt pédagogique n'est pas non plus négligeable car voici une bien jolie façon d'éveiller les enfants et de les sensibiliser à la richesse de la faune sauvage et utile de nos jardins. De plus en plus de ces hôtels à insectes sont d'ailleurs installés dans les écoles et centres de loisirs. Enfin, il est attendrissant de suivre le quotidien des occupants de ces abris, qui peuvent d'ailleurs s'avérer extrêmement décoratifs. La plupart sont élaborés avec des matériaux naturels comme :

  • des fagots de branches,
  • des ardoises empilées
  • des planchettes de bois,
  • de la paille,
  • des tiges creuses,
  • du carton ondulé ou alvéolé,
  • des fibres de bois,
  • des briques creuses
  • des bûches percées de trous reproduisant des galeries horizontales,
  • des pots de fleurs

et bien d'autres expérimentations.

Une haute saison qui affiche complet

Le principal critère à prendre en compte, pour afficher complet cet été, est l'emplacement de l'abri. Il est préférable de l'orienter au Sud ou au Sud-Est, et, dans la mesure du possible, le dos aux vents dominants. Il est également de bon augure d'avoir un toit imperméable, en ardoise ou tuile, pour le protéger de la pluie, et de surélever l’hôtel à insectes d'au moins 20 cm pour le mettre à l'abri de l'humidité du sol. Une ossature en bois permet de rendre l'ensemble plus étanche. L'endroit choisi devra être assez calme, à l'écart des allées et venues, et à proximité des fleurs sauvages ou potagères, afin que les insectes aient un accès facile à leur nourriture.

Multiplier les petits abris naturels au jardin

Si vous craignez un échec, préférez faire plusieurs petits hôtels plutôt qu'un grand qui demandera plus de temps pour que les insectes s'en approchent et l'adoptent définitivement. Vous pouvez également multiplier les abris naturels, en abandonnant à la faune quelques fagots de branches, un tas de pierres ou un carré d'herbes hautes. Ne tondez pas trop souvent votre pelouse et laisser choir au sol les feuilles mortes, consacrer aussi une petite place à la flore sauvage et surtout éviter l'usage de produits chimiques. Toutes ses petites attentions sont autant de petits gestes qui encourageront les insectes bénéfiques à apprécier l'atmosphère de votre jardin et surtout à s'y installer. Ces petits lieux de vie naturels pour les insectes ne sont toutefois envisageables qu'à la campagne, dans les grands jardins. Pour les petits jardins urbains, les terrasses et même les balcons où l'espace fait défaut et où les insectes ne s'installent pas toujours spontanément dans les hôtels à insectes vous pouvez opter pour des fleurs odorantes qui attireront toutes sortes d'insectes.

Un hôtel à insectes sur un balcon, c'est possible ?

Un plant de tomate fertileDans la nature 80% des plantes ont besoin d’insectes pollinisateurs pour être fertilisées. Et si je fais le choix de faire du potager sur mon balcon, les insectes aussi y sont invités. Sans insecte sur mon balcon, mon potager ne me servira pas à grand-chose. Pas de potiron, pas de tomate. Difficultés majeures pour les citadins car les pollinisateurs ont été chassés des villes. Ils n’apprécient pas spécialement la pollution de l’air, n’y trouvent pas de nectar, et certaines plantes d’ornement ne les attirent plus puisqu’elles sont vendues stériles. On peut donc s’épuiser pendant plusieurs saisons sans résultat. Voilà pourquoi les hôtels à insectes sont recommandés et d'une grande utilité. On les voit apparaître dans les parcs des centres-villes et même dans les jardins particuliers. L’objectif est d’offrir à différentes espèces un abri pour se reposer, s’installer et se nourrir. Même si vous ne prévoyez pas de cultiver un potager, un hôtel à insectes, c’est toujours une bonne action qui favorisera la biodiversité. L'utilité est environnementale à un niveau ultra-collectif. N'ayant rien à voir avec une ruche et donc, ne comportant pas de risque particulier, l'installation d'un hôtel à insectes sur le balcon est tout à fait possible à condition, cependant, de respecter quelques règles, il faut :

  • le mettre dans le coin le plus calme,
  • éviter autant que possible d'être à proximité des ouvertures,
  • l'exposer au sud de préférence,
  • l'exposer à l'abri du vent.

Les plantes alliées des hôtels à insectes

Pour que les insectes s'installent dans votre hôtel à insectes, il est bon qu'ils puissent d'abord le trouver. Certaines plantes aromatiques peuvent vous y aider, vous pourrez donc les intégrer directement dans votre potager ou en balconnet. Le parfum et la couleur des fleurs attireront les insectes. Par exemple on peut compter sur :

  • Un bourdon butine de la lavandel’aneth,
  • la coriandre,
  • la sauge,
  • le thym,
  • la sarriette,
  • l’origan.

Les fleurs aussi feront le bonheur des papillons et bourdons comme :

  • la bourrache,
  • l’agapanthe,
  • la lavande.

Des pollinisateurs au 7éme ciel, c’est une bonne nouvelle pour vous, vos légumes et tous les autres jardiniers en herbe du quartier.

 

Hôtel à insectes en red cedar - Dimensions : 50x30x10cm
Hôtel à insectes en red cedar - Dimensions : 50x30x10cm
Découvrir nos autres sites sur les nuisibles...
Depuis 2007, les meilleurs produits dans notre boutique ...
...et les annuaires des professionnels de la lutte contre les nuisibles...